La mort dans l'âme de Roland Collin

C'est en cette belle matinée pluvieuse ( par chez moi ) que je vous retrouve pour une chronique de La mort dans l'âme de Roland Collin. C'est avec la plateforme Simplement que l'auteur m'a proposé de lire son livre.

Voici le résumé :

Sud-Est de la France, 1960. Quatre militaires d'une unité de déminage de l'ONU ont mystérieusement disparu. John Archer, un enquêteur du MI5 et chargé de retrouver leurs traces.
Lilly Delcour possède un don très particulier. Elle s'est mise en tête de découvrir le secret d'Anna, une adolescente qui s'invite toutes les nuits dans sa maison.
Leurs quêtes de vérité vont se croiser dans les dédales d'un fort militaire chargé d'histoire et de mystères.
Confrontés l'un au mutisme de l'armée et l'autre à la méfiance des villageois, ils vont se rapprocher pour affronter l'inimaginable.
Parviendront-ils ensemble à résoudre l'affaire "des disparus de Gillens" sans perdre leur âme ?

  

Tout d'abord un grand merci à Roland Collin de m'avoir fait confiance. 
C'est une très belle découverte.

Ce roman mélange le thriller et le surnaturel à la perfection.
Moi qui adore les thrillers mais encore plus tout ce qui touche au surnaturel, j'étais comblée.
D'autant plus que je trouve que ces livres sont rares, personnellement j'en cherche encore alliant les deux aussi brillamment.

Lorsque j'ai lu le résumé, j'ai tout de suite eu envie de le lire malgré ma petite réticence vis à vis de ce qui touche au cadre militaire etc...
C'est une belle surprise.

Roland Collin maîtrise son intrigue et a très bien tissé l'histoire, je pense notamment qu'il a beaucoup travaillé son oeuvre au vu du nombre de références et du contexte historique
Nous sommes plongé(e)s dans une enquête des plus mystérieuses, en 1960 pendant la guerre d'Algérie.

Chaque personnage a son côté secret, je me suis beaucoup attachée à Lilly, une femme battante et très seule. Elle et John sont des personnages rejetés le plus souvent. L'intrigue est très énigmatique, ces disparus que John Archer s'efforce de retrouver, et ce doute qui plane sur les circonstances de leurs disparitions...

Cette touche de surnaturel est très bien associée à l'intrigue, je ne dirai pas que c'est un livre qui fait peur, mais son atmosphère est glaçante.  

C'est un page-turner, une fois dedans, on est littéralement emporté dans ce tourbillon de secrets obscurs

J'ai adoré la fin, elle m'a troublé et j'en demande encore !

Je vous recommande cette lecture sans hésiter.
Vous pouvez la trouver ici.

Commentaires

Articles les plus consultés