Une histoire de coquelicot d'Isabelle Morot-Sir

Bonjour tout le monde !
En ce samedi, je suis de retour pour vous chroniquer un charmant petit roman, Une histoire de coquelicot d'Isabelle Morot-Sir, autrice auto-éditée.

Voici le résumé :

Il y a des histoires compliquées et tortueuses, il en est aussi des simples, des histoires sans histoire semblant s'écouler limpides et sans heurt. C'est le cas de celle d'Améthyste, une jeune artiste, tatoueuse gothique et introvertie, fort satisfaite de la vie qu'elle partage entre une boule de fourrure répondant au nom de Poppy, ses toiles, ses pinceaux et son démographe. Rien ne saurait venir troubler cet équilibre. Rien ? Vraiment ?




Ce roman est un gros coup de coeur.

Une grande douceur s'émane de cette histoire, c'est une lecture doudou, parfaite pour la saison.
N'étant pas très fan des romances, j'apprécie celles-ci lorsque le style, les personnages sont excentriques, inhabituels.

Améthyste a un style que j'adore, gothique, les cheveux de feu, tatoueuse, elle écoute du Heavy Metal, je ne pouvais que m'attacher à son caractère et ses goûts.
Son quotidien parisien et ses habitudes m'ont aussi beaucoup fait sourire, étant parisienne, je me suis retrouvée dans ses balades, ses matins...

Son petit train-train avec Poppy son petit furet tout mignon et tout poilu, va être chamboulé avec la rencontre de Tancrède, un jeune homme mystérieux, motard, tatoué comme elle et qui va tomber fou amoureux d'elle. C'est une histoire touchante et surtout émouvante.

Cette histoire est si touchante, si vraie et douce à la fois, je suis tombée sous le charme de cette lecture.
J'ai aussi trouvé la plume d'Isabelle très jolie, très sensible, j'ai beaucoup apprécié ses descriptions, elle a un style propre à elle et elle vous emporte dans son univers frais et unique.

J'aime trouver des romances ou des livres que je n'ai pas l'habitude de lire avec un style qui me ressemble, parler de gothiques sans tout de suite assembler ce style à la tristesse voir à la dépression, j'ai trouvé que ça changeait de l'ordinaire et que pour une fois, on pouvait voir le vrai côté de ce style.
Améthyste est enjouée, souriante et heureuse malgré son style qualifié de "sombre".

Bref, j'ai adoré et j'en redemande encore !!
Ce sera une lecture réconfortante que je sortirai de ma Pile à lire avec plaisir dans les moments les plus propices. J'aime cette mélancolie qui s'émane de l'intrigue.

Merci Isabelle pour cette jolie pépite.

Je recommande sans hésitation. Vous pouvez le trouver ici.

Le club des indés prépare une succulente surprise pour le 1er décembre, et Isabelle Morot-Sir en fera partie ;) si vous aimez cette lecture et/ou que vous aimez les gourmandises de Noël, rendez-vous sur son profil twitter ! )

Commentaires

Articles les plus consultés