Social Media Icons

La légende de Spellman de Daryl Delight

Bonsoir à tous !

Si vous aimez tout ce qui est 'Spooky', les livres et les films chair de poule, l'ambiance "Scream"... Cette nouvelle est faite pour vous.

Voici le résumé :

Trois jeunes garçons se racontent chacun leur tour une histoire sur la légende de Spellman.
Une légende qui hante les esprits, depuis que quatre adolescents ont été retrouvés massacrés. 
Le premier évoque un tueur en série sanguinaire.
Le second imagine un sorcier avec un pouvoir de résurrection sur les animaux.
Le troisième explique que l'esprit de Spellman se nourrit d'âmes humaines.
Mais attention. Celui qui aura la moins bonne histoire aura un gage !


 J'avais très hâte de lire cette nouvelle, Daryl Delight est un auteur 'touche à tout'. Son premier roman 'Slave and Mistress : Quand les femmes prennent le pouvoir' est un roman érotique. J'ai lu beaucoup de bonnes critiques sur ce roman mais n'étant pas une adepte de la littérature érotique, j'étais intriguée de voir le talent de cet auteur mais dans un tout autre registre.
Et je n'ai pas été déçue !

Cette nouvelle a une couverture qui fait frémir, ce livre me semblait parfait pour cette saison.
Si vous cherchez une nouvelle glaçante bien trempée à la sauce Halloween, vous serez servis.

Tout d'abord, on suit trois amis, Pierre, Alexis et Guillaume, qui autour d'un feu dans une forêt bien lugubre, vont se raconter chacun leur tour, la fameuse histoire de Spellman, cet homme qui selon la légende hante la forêt... Ils ont chacun leur propre vision, leur propre idée sur ce fameux Spellman. Ils cherchent à créer une ambiance et celui des trois qui aura l'histoire la moins effrayante, aura un gage. A partir de là, j'étais déjà bien immiscée dans l'intrigue. Cette ambiance 'feu de camp dans les bois', m'a rappelé certaines séries bien 'creepy' de l'époque que j'adorais regarder petite. Chacune de leurs histoires m'a bien fait peur, on y trouve à la fois du fantastique, de l'horrifique, du gore même ( attention aux âmes sensibles ) et cette 'petite touche à l'américaine' que l'on trouve dans les plus grands films du genre, deux filles, deux garçons, Jennifer, Willy, Sandra et Alan qui vont passer un week-end dans la maison de l'un d'eux au milieu d'une forêt et où tout ne se passera pas vraiment comme prévu...

J'avais l'impression de regarder un bon film d'horreur américain des années 90 ou début 2000...
(d'ailleurs moi qui n'en regardais plus, cette nouvelle m'a donné le goût de m'y remettre cette saison) Spellman est à chaque fois terriblement effrayant, à la fois tueur en série, 'sorcier' etc... j'étais dans une angoisse totale à chacune de ces histoires. J'ai beaucoup aimé la manière dont elles étaient contées, Daryl va droit au but, il est parfois très cru ce qui nous plonge encore plus dans les détails flippants, sanglants de la nouvelle. Son style s'y adapte magnifiquement bien.

Mais le suspens et l'angoisse ne s'arrête pas là, le gage de celui qui aura conté la moins bonne histoire, s'annonce lui aussi pétrifiant, la terreur est loin d'être terminée...

La légende de Spellman est une nouvelle Halloweenesque et il vous est possible de gagner un exemplaire numérique sur Kindle avant sa sortie le 27 octobre, pour participer à ce concours, rendez-vous sur le profil twitter de l'auteur.  (CONCOURS TERMINE)

(27.10.2017, La légende de Spellman est enfin sortie !)
Vous pouvez vous la procurer ici.

Merci beaucoup Daryl pour cette lecture, et pour tous les films cultes que j'ai envie de revoir grâce à toi !

Le club des indés prépare une succulente surprise pour le 1er décembre, et Daryl Delight en fera parti ;) si vous aimez cette lecture et/ou que vous aimez les gourmandises de Noël, rendez-vous sur son profil twitter ! )

Une histoire de coquelicot d'Isabelle Morot-Sir

Bonjour tout le monde !
En ce samedi, je suis de retour pour vous chroniquer un charmant petit roman, Une histoire de coquelicot d'Isabelle Morot-Sir, autrice auto-éditée.

Voici le résumé :

Il y a des histoires compliquées et tortueuses, il en est aussi des simples, des histoires sans histoire semblant s'écouler limpides et sans heurt. C'est le cas de celle d'Améthyste, une jeune artiste, tatoueuse gothique et introvertie, fort satisfaite de la vie qu'elle partage entre une boule de fourrure répondant au nom de Poppy, ses toiles, ses pinceaux et son démographe. Rien ne saurait venir troubler cet équilibre. Rien ? Vraiment ?




Ce roman est un gros coup de coeur. Une grande douceur s'émane de cette histoire, c'est une lecture doudou, parfaite pour la saison. N'étant pas très fan des romances, j'apprécie celles-ci lorsque le style, les personnages sont excentriques, inhabituels.

Améthyste a un style que j'adore, gothique, les cheveux de feu, tatoueuse, elle écoute du Heavy Metal, je ne pouvais que m'attacher à son caractère et ses goûts. Son quotidien parisien et ses habitudes m'ont aussi beaucoup fait sourire, étant parisienne, je me suis retrouvée dans ses balades, ses matins... Son petit train-train avec Poppy son petit furet tout mignon et tout poilu, va être chamboulé avec la rencontre de Tancrède, un jeune homme mystérieux, motard, tatoué comme elle et qui va tomber fou amoureux d'elle. C'est une histoire touchante et surtout émouvante.

Cette histoire est si touchante, si vraie et douce à la fois, je suis tombée sous le charme de cette lecture. J'ai aussi trouvé la plume d'Isabelle très jolie, très sensible, j'ai beaucoup apprécié ses descriptions, elle a un style propre à elle et elle vous emporte dans son univers frais et unique.
J'aime trouver des romances ou des livres que je n'ai pas l'habitude de lire avec un style qui me ressemble, parler de gothiques sans tout de suite assembler ce style à la tristesse voir à la dépression, j'ai trouvé que ça changeait de l'ordinaire et que pour une fois, on pouvait voir le vrai côté de ce style.
Améthyste est enjouée, souriante et heureuse malgré son style qualifié de "sombre".

Bref, j'ai adoré et j'en redemande encore ! Ce sera une lecture réconfortante que je sortirai de ma Pile à lire avec plaisir dans les moments les plus propices. J'aime cette mélancolie qui s'émane de l'intrigue.

Merci Isabelle pour cette jolie pépite.

Je recommande sans hésitation. Vous pouvez le trouver ici.

Le club des indés prépare une succulente surprise pour le 1er décembre, et Isabelle Morot-Sir en fera partie ;) si vous aimez cette lecture et/ou que vous aimez les gourmandises de Noël, rendez-vous sur son profil twitter ! )

La Clé d'Oriane de Leslie Héliade

Bonsoir à tous ! 

Je reviens ce soir pour une chronique d'un livre qui déborde d'imagination.

Il s'agit de La Clé d'Oriane de Leslie Héliade, autrice auto-éditée.
Je remercie Leslie pour m'avoir gentiment envoyé son oeuvre via Simplement.


Voici le résumé :

 Oriane est une dessinatrice talentueuse. Elle tente de se remettre d'une rupture difficile en s'adonnant à sa passion, les jeux vidéo en ligne. Mais lorsque le héros sort de l'écran, le virtuel se mêle au réel, la fantasy à la science-fiction, et tout est bouleversé...

 Bien malgré elle, l'héroine se trouve entraîné dans une enquête haletante qui fait hurler de rire à chaque page !





J'ai passé un très bon moment de lecture, Leslie Héliade a une imagination débordante et sa plume est très douce. J'ai beaucoup aimé l'héroïne Oriane, jeune femme au style gothique, je me suis retrouvée en elle, son style, son caractère... Lorsqu'au début du livre, la rupture a lieu, j'étais vraiment très mal pour elle, le lecteur/la lectrice partage vraiment les sentiments du personnage, on ressent ce qu'elle éprouve et je trouve que Leslie a parfaitement géré cela.

Oriane remonte la pente et passe du temps à jouer à un jeu particulièrement réaliste. Lorsqu'un jour, un de ses compagnons de jeu apparait soudain chez elle, en "chair et en os". Elle ne peut pas le toucher et il ne peut pas la quitter...  Il est littéralement accroché à elle et souhaite découvrir ce qui lui arrive et veut bien entendu retourner dans son monde... J'ai pu apprendre un tas de choses sur l'envers du décor des jeux vidéos, l'autrice a très bien décrit la création de certaines étapes d'un jeu et j'ai trouvé cela très intéressant surtout pour quelqu'un comme moi qui ne joue pas.

Une enquête des plus drôles, au suspens intense s'en suit. J'ai trouvé l'histoire très drôle dans son ensemble mais aussi très touchante par moment. Les deux protagonistes sont particuliers, ils sont d'un genre unique et c'est ce qui va les rapprocher.

Cette lecture est une bouffée d'air frais, de plus l'histoire se passe à Paris ce qui m'a également beaucoup plu.

Merci Leslie Héliade pour cette belle aventure !

Ce roman est disponible ici.