Social Media Icons

Le meurtre était écrit de David Guidat

C'est avec plaisir que je reviens aujourd'hui pour chroniquer Le meurtre était écrit de David Guidat.
C'est avec le site Simplement que l'auteur m'a très gentiment proposé de lire son oeuvre.
Le livre sera disponible dès le 4 octobre.

Voici le résumé :

2016, en pleine primaire pour l'investiture à la maison blanche, le candidat favori, Douglas Barnes est assassiné dans sa villa de New York.

On découvre que le meurtre a été filmé et publié sur les réseaux sociaux. 
Le tueur fait lire à sa victime une lettre de rédemption et dessine avec son sang le symbole hashtag suivi d'un numéro.

Le premier d'une longue série ?

L'enquête est confiée au lieutenant Alexandre Greyson qui fera de nombreuses découvertes sur les pratiques sexuelles de Barnes mais aussi sur sa famille et ses collaborateurs. Il devra également faire face au passé qui le rattrape. 

Faux semblants, secret d'alcôve, trahisons et mensonges, une enquête dans le milieu politique entre le Capitole et la Maison Blanche.





Tout d'abord, j'ai lu ce livre dans sa précédente version, la version auto-éditée. J'avais adoré et David Guidat m'a proposé de lire la nouvelle version corrigée par sa nouvelle maison d'édition.
J'ai de nouveau beaucoup aimé, j'ai trouvé l'oeuvre plus travaillée.

Pour les fans de thrillers angoissants mêlant action, complots, manipulations et détails sanglants, vous serez comblé(e)s, âmes sensibles s'abstenir !

J'ai trouvé que ce livre coïncide parfaitement avec notre époque surtout ces deux dernières années...
C'est un roman qui tombe à pic et qui plaira aussi aux amateurs de complots politiques et de secrets d'état. 
On y parle aussi de l'influence des réseaux sociaux, des conséquences qu'ils engendrent dans une pareille situation.

J'ai bien accroché avec le personnage principal Alexandre Greyson. Il mène parfaitement l'enquête et on est emporté dans un mystère qui ne fait que grandir au fil des pages.
On se met à soupçonner tous les personnages même ceux qui dans l'évidence n'ont rien à voir avec les horreurs commises.
Aucun repos pour le lecteur, nous sommes de véritables pantins pour l'auteur.

C'est difficile de ne pas trop en dire, sachant qu'avec ce genre de thriller tellement palpitant, on se doit de ne pas spoiler pour ne pas gâcher cet effet suspens qui est très très intense.

J'ai pensé que ce roman ferait un excellent thriller au cinéma ou sous forme de série télévisée.
D'ailleurs, il m'a beaucoup fait pensé à la série Black Mirror.
Pourquoi pas un jour ?

La plume de David Guidat est très franche et directe. Il ne s'attarde pas, il va droit au but. Les descriptions sont courtes et les éléments s'enchaînent parfaitement. J'ai trouvé son écriture assez crue parfois et cela renforce le côté sombre de son livre.

Je recommande aux fans du genre.
Vous pouvez l'acheter ici.