Social Media Icons

Silhouettes de Laurent Hunziker

Bonsoir à tous, aujourd'hui je reviens avec une chronique de Silhouettes de Laurent Hunziker, j'ai déjà lu une de ses oeuvres il y a quelques temps, et j'avais beaucoup aimé ma lecture ainsi que le style de l'auteur. Vous pouvez retrouver ma chronique ici.
C'est donc avec plaisir que j'ai retrouvé sa plume, à travers des nouvelles mêlant le réel et l'irréel, thèmes que j'apprécie beaucoup. Je remercie l'auteur ainsi que la plateforme Simplement.

Voici le résumé :

Silhouette : "Dessin qui représente un profil tracé autour de l'ombre d'un visage, d'un corps."

Certaines des histoires racontées sur ces pages sont tirées de faits réels. D'autres sont purement imaginaires, dictées par quelques rêves ou pensées vagabondes. Parfois encore, souvent, c'est mélangé : la réalité s'invite dans le rêve et inversement, dessinant ainsi ces silhouettes indistinctes aux ombres infidèles.

Onze petits récits un peu étranges, en souvenir de quelques silhouettes croisées.



Ce fut une lecture très agréable et rapide, tant par la fluidité que par le contenu. La plume de Laurent Hunziker est très poétique, ses descriptions nous portent à travers la vision du personnage avec une grande facilité. Je dirais même que l'on a parfois l'impression de regarder un artiste peindre sa toile avec douceur, reliant chaque élément de manière très simple.

La plupart des nouvelles présentes dans Silhouettes, sont très émouvantes. Comme lors de ma lecture avec son roman En un rien de tant, j'ai pu découvrir une plume d'une grande sensibilité, j'ai retrouvé la personnalité de l'auteur et on sent bien que ses textes sont imprégnés par son vécu, sa personne. De nombreux thèmes de la vie, du quotidien sont évoqués dans ce recueil. La mort, l'amour et bien d'autres encore.

Ce sont des nouvelles assez courtes qui vous portent d'un point à un autre avec une vision très calme et sereine. La nouvelle qui m'a le plus touchée est "Fastnacht". La ville de Bâle organise comme tous les ans son carnaval : Fastnacht. Plusieurs thèmes y sont présents, entre défilés de totems, bougies etc, tous les sujets qu'ils soient politiques ou philosophiques peuvent y faire leur apparition. Jean Pierre et France se promènent dans les rues de Bâle lorsqu'ils rencontrent des gens masqués portant un grand personnage qui sans aucun doute représente la mort. Jean Pierre voit cela avec humour, mais ce n'est pas au goût de France... Je vous laisse découvrir la suite, qui est des plus étranges et fatalistes, une fin pleine d'émotion.

Toutes les nouvelles ont un attrait au destin, toutes nous montrent à quel point la destinée fait les choses et décide par le biais d'un simple détail (comme dans la nouvelle "Les Escarpins" par exemple) de changer la vie du ou des personnages à tout jamais.

Je recommande grandement cette lecture qui aide à s'évader du présent tout en faisant réfléchir.
Vous trouverez ce recueil ici.

Jane Eyre de Charlotte Brontë

Bonsoir à tous,
ce soir je viens vous parler d'un roman, d'un classique que je viens de terminer.
Un livre qui m'a subjugué.
Il s'agit de Jane Eyre de Charlotte Brontë.

Voici le résumé :

Jane Eyre est pauvre, orpheline, pas très jolie. Pourtant grâce à sa seule force de caractère et sans faillir à ses principes, elle parviendra à faire sa place dans la société rigide de l'Angleterre victorienne et à trouver l'amour... Une héroïne qui surmonte les épreuves sans perdre foi en son avenir, une intrigue où se succèdent mystères et coups de théâtre, une passion amoureuse qui défie tous les obstacles : le plaisir de lire Jane Eyre est toujours aussi vif. Comme elle, on veut croire que rien n'est écrit d'avance et que la vie réserve des bonheurs imprévus.






Jane, une femme si forte et tellement attachante. J'ai adoré me plonger dans sa vie, lire à travers sa pensée, évoluer avec elle. Cette héroïne est exceptionnelle. Charlotte Brontë nous peint un personnage d'une force sans égal. Sa plume est magnifique, le ton qu'elle emploie, la richesse de son vocabulaire, la connaissance qu'elle possède, tout était là pour me séduire.
J'adore les livres du 19ème siècle, l'ambiance qui émane de ces oeuvres est incomparable. L'Angleterre de cette époque, les paysages décrits, la mélancolie des personnages nous transportent dans le temps.

On avance avec Jane, de son enfance difficile jusqu'à devenir une femme. C'est elle qui nous parle, c'est elle qui nous emmène au coeur de son existence, de ses souvenirs, c'est elle qui nous raconte son histoire.

Ses principes, ses valeurs, sa foi ne seront jamais ébranlés. Malgré la tentation, les circonstances qui parfois lui donneront envie d'agir d'une certaine manière, elle ne cédera jamais, elle ne trahira jamais sa voix intérieure, ses convictions.

C'est une femme déterminée, elle avance coûte que coûte malgré le chemin sinueux de la vie, et s'en sortira tant bien que mal toujours avec amour, bonté et sagesse. Jane est typiquement le genre de personnage qui m'inspire, qui me fait réfléchir sur la vie, sur la condition de la femme à l'époque et aujourd'hui. C'est pour moi un grand exemple.

Je recommande ce classique intense et sublime à toutes celles et ceux qui ont parfois besoin de faire un peu plus confiance à l'intuition.

Ce livre est disponible ici.

Creuse la Mort de Paul Clément

Cette lecture... LE thriller qui a marqué mon mois de juillet.
Creuse la mort de Paul Clément est une réussite.
J'ai découvert ce livre grâce à Eliot et des livres, et dès que j'ai su le synopsis, je l'ai aussitôt acheté sur Amazon.

Voici le résumé :

"Que feriez-vous si chaque nuit une fosse était creusée dans votre jardin ? 
Vous la rebouchez ; une nouvelle vous y attend le lendemain. Vous interrogez les autorités ; nul ne vous répond.
C'est la situation à laquelle Frédéric, un banquier de province, est confronté lorsqu'il découvre un beau matin une mystérieuse fosse en plein milieu de sa pelouse. Décidé à en découvrir l'origine, il est loin de se douter de l'ampleur que les évènements vont bientôt prendre.
Et s'il creusaient sa propre tombe ? Celles de sa famille et de ses proches ?"



Tout d'abord nous suivons Frédéric, un banquier qui en a vraiment marre de sa routine, de son travail particulièrement. La seule chose qui l'enchante est de rentrer chez lui le soir, retrouver sa femme et sa fille et de penser à autre chose qu'à ses collègues et son patron. C'est alors qu'un matin il découvrira une fosse dans son jardin. Et c'est là que sa vie va basculer.

Il y pensera toute la journée, se posera des milliers de questions, contrairement à ses proches qui sont plutôt "passifs" concernant ces étranges fosses. Chaque soir, chaque nuit, il essayera de surprendre, d'attraper ceux qui creusent inlassablement ces fosses dans toute la région. (Car oui il n'est pas le seul à retrouver ces trous sur sa pelouse). L'histoire prend un véritable tournant lorsque qu'une famille est retrouvée enterrée dans les fosses de leur jardin.

Je dois dire que je ne m'attendais pas du tout au tournant de l'intrigue, au verdict. J'ai été bluffée, surprise, et j'ai tellement stressé pour les protagonistes que je n'ai rien vu venir. Il y a des scènes parfois violentes voir gores, de vrais cauchemars relatés. Paul Clément nous fait vivre chaque émotion de Frédéric, chaque sentiment, sa peur intense, son inquiétude d'être pris pour un fou... On est complètement dans la peau du personnage. J'ai trouvé sa femme trop passive concernant la situation. J'ai même parfois eu l'impression qu'elle ne s'inquiétait pas tant que ça.

L'auteur arrive à nous faire vivre l'horreur, l'angoisse extrème, et c'est ce qui fait que c'est un thriller ultra réussi.

Je recommande ce roman à tous ceux qui cherchent une lecture captivante, liant horreur, mystère et suspense.

Vous pouvez trouver ce livre sur ce lien.

Féelynides - attraction de Cathy Dujardin

Me revoilà pour vous parler d'un livre que je viens tout juste de terminer.
Je remercie les éditions Imagine un livre une histoire de m'avoir donné l'opportunité de découvrir ce roman. Féelynides - attraction de Cathy Dujardin est un livre dont le monde fantastique se mêle à notre monde actuel.

Voici le résumé :

Aidan doit quitter les USA où il a grandit pour suivre sa mère en Irlande, et y intégrer la prestigieuse Université de Cork pour un nouveau départ.

Dans cette nouvelle vie, Aidan nous entraîne avec lui dans un monde où les cauchemars et la réalité, côtoient les mythes et les légendes.

Découvrez un univers où l'amitié, les secrets, les meurtres et les rebondissements se mêlent dans une incroyable épopée sur fond de brumes celtiques...

Rien ne sera plus jamais pareil.




Lorsque j'ai lu le résumé et que j'ai vu que l'intrigue se passait en Irlande, je n'ai pas hésité une seule seconde. L'Irlande me fascine depuis tellement longtemps, ses paysages, ses légendes... Et avec cette lecture j'ai été servie.

On suit dans cette histoire Aidan, un jeune homme ambitieux mais qui n'a pas la chance d'obtenir sa bourse, il voit donc son plan d'étude modifié car sa mère obtient un poste en Irlande. C'est là que l'intrigue commence, si vous cherchez un livre du genre Fantastique, riche en rebondissements, en mystères et créatures étranges, avec cette ambiance Irlandaise, n'hésitez vraiment plus.

J'ai trouvé le protagoniste très terre à terre, c'est un jeune homme qui va découvrir au fur et à mesure un monde plus qu'étrange qui l'entoure et il saura y faire face sereinement. Toutes ces créatures magiques forment un univers tellement dense que je ne me suis pas ennuyée. J'ai été portée par l'histoire jusqu'à la dernière page. Le décor, les personnages sont très bien représentés.

J'ai aimé la plume de l'auteur, Cathy Dujardin a un vocabulaire très riche et son écriture se marie parfaitement avec ce genre de livre.

Je recommande sans hésitation.

Voici le lien où vous le procurer.

ALIENOR, l'origine de toutes les haines d'Aurélien Grall

Voici une lecture qu'Aurélien Grall m'a très gentiment proposé via le site Simplement.
Je suis ravie de vous présenter ALIENOR, l'origine de toutes les haines, un thriller mêlant action, espionnage et politique que j'ai a-d-o-r-é.

Voici le résumé :

Alexia est encore une petite fille lorsque des inconnus l'arrachent à sa famille pour la conduire dans une école privée, l'Académie Aliénor d'Aquitaine.

Le pensionnat d'élite est censé lui promettre le plus brillant des avenirs, bien loin de la misère qui l'a vue naître.

Mais les choses ne se passent pas comme prévu et la petite prend progressivement conscience, en compagnie de ses deux amies Jade et Clarisse, qu'elles sont promises à de beaucoup plus sombres desseins...




C'est typiquement le genre de roman que vous ne pouvez pas lâcher du début à la fin tant le suspense, l'intrigue et le sort funeste des personnages est intense.

J'ai beaucoup accroché avec les trois petites filles Alexia, Jade et Clarisse. On suit dans la première grande partie l'éducation de ces jeunes filles dans l'Académie Aliénor d'Aquitaine, ce pensionnat tellement sévère et tellement mystérieux qu'on se demande plus d'une fois si elles vont s'en sortir vivantes. Elles sont programmées à devenir des femmes "élites", des femmes destructrices, et c'est dans la deuxième grande partie que l'on va suivre ces petites filles devenues adultes.

Leur gouvernante, Mademoiselle Haendel leur mène la vie dure et les pousse à bout avec des énigmes, des épreuves difficiles et des punitions atroces et parfois bien humiliantes. L'évolution des personnages est stupéfiante et très bien menée. Lorsqu'elles deviennent des femmes, le suspense est à son comble.

J'ai trouvé en tant que lectrice que l'immersion était totale et Aurélien Grall nous plonge avec sa plume dans cet univers sombre et machiavélique.
Les descriptions sont réussies, et l'intrigue bien développée.

C'est exactement le type de livre que j'aimerais voir adapté au cinéma par exemple.
Pourquoi pas un jour ?

En attendant, lisez-le vous ne regretterez pas.
Voici le lien où se le procurer.

Le club des indés prépare une succulente surprise pour le 1er décembre, et Aurélien Grall en fera parti ;) si vous aimez cette lecture et/ou que vous aimez les gourmandises de Noël, rendez-vous sur son profil twitter ! )