Le Parfum de Patrick Süskind

Merci les vacances de Noël et toutes ses après-midi cosy, où enroulée dans un plaid ( plaid qui d'ailleurs possède des manches ) je peux lire autant que je souhaite.
J'aime cette période afin de relire tous les livres qui m'ont touché, et me replonger dans ces univers que j'ai tant de fois aimé.

 Voici le résumé :

 Au XVIIIè siècle vécut un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque. Il s'appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n'aurait pas survécu. Mais Grenouille n'avait besoin que d'un minimum de nourriture et de vêtements, et son âme n'avait besoin de rien.
 Or ce monstre de Grenouille, car il s'agissait bel et bien d'un genre de monstre, avait un don, où plutôt un nez unique au monde et il entendait bien devenir, même par les moyens les plus atroces, le Dieu tout puissant de l'univers, car "qui maitrisait les odeurs, maitrisait le coeur des hommes".
 C'est son histoire, abominable... et drolatique, qui nous est raconté dans le Parfum, un roman très vite devenu un best-seller mondial, et aujourd'hui porté à l'écran.


 Le Parfum de Patrick Süskind est un de ces livres envoûtants et enivrants.
C'est l'histoire d'un jeune homme particulier, Jean-Baptiste Grenouille. Cet homme singulier naît au cimetière des Innocents, lieu de Paris qui était particulièrement réputé pour être nauséabonde. Car un marché s'y trouvait également. Sa mère accouche à côté de son stand de poissons, parmi les déchets du marché. Mais contrairement à ses précédents bébés qui n'ont pas survécu, Jean-Baptiste survit et crie de toutes ses forces. La mère sera par la suite condamnée à mort.
Le petit sera envoyé chez une nourrice qui ne le gardera pas car il ne possède pas l'odeur des nourrissons habituels, il ne sent rien. Elle le confiera à un moine qui le confiera à Madame Gaillard qui le prendra contre de l'argent comme tous les autres enfants qu'elle garde. Enfants qui feront vivre la misère à Jean-Baptiste, sentant qu'il n'est pas comme eux.
 Par la suite il deviendra apprenti chez un tanneur, et ce travail l'aidera à décomposer, à analyser toutes les odeurs. Il errera dans les rues de Paris à la recherche d'odeurs qu'il ne connait pas.
 Il commettra son premier meurtre, une malheureuse jeune fille rousse qui possède une odeur qu'il trouve exceptionnel. Il ne résistera pas par la suite à en commettre d'autres, afin de posséder leurs odeurs et de les réunir afin de créer cette senteur qui sera le Parfum. Il veut à tout prix savoir comment conserver ces odeurs et c'est en travaillant pour un maître parfumeur qu'il apprendra de nombreuses techniques et c'est à travers un voyage et quelques mésaventures qu'il acheminera son objectif.



  Patrick Süskind nous emporte dans un monde particulier, où à travers son roman, chaque odeur pénètre nos pensées, on peut réellement sentir ce qu'il décrit et c'est pour moi la preuve que ce livre est merveilleusement bien écrit.
  Le fait que l'intrigue se passe en partie à Paris, m'a beaucoup plu, la description des quartiers dans lesquels j'ai grandi mais à travers une autre époque m'a fasciné.

 Le personnage de Grenouille est tellement complexe et si déterminé dans son oeuvre que les pages défilent à une grande allure. J'ai pour ma part trouvé Grenouille attachant malgré les horreurs qu'il commet. Ce livre ne dépasse pas les 280 pages et est donc rapide à lire.

 Ce roman a été adapté au cinéma et j'ai trouvé le film à la hauteur du livre.



 Je conseille ce classique à tous ceux qui aiment les belles descriptions et qui veulent être charmé(e)s par le pouvoir des senteurs à travers de simples pages.

Où acheter ce livre :
http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/search/Default.aspx?quicksearch=9782253044901

Commentaires

Articles les plus consultés